Quand:
7 novembre 2015 – 2 décembre 2015 all-day

7. Fleurs de lagon pastel, 60 x 36 cmVernissage le samedi 7 novembre en présence de l’artiste

La subtilité du pastel servait autrefois les intérêts du portrait et si, progressivement, la photographie a estompé sa renommée, l’Histoire n’en regorge pas moins de chefs-d’oeuvre. C’est sous forme de craies que le pastel s’utilise, à même le support, dont le grain retient les pigments. Cela fait maintenant plus de dix ans que Nathalie Picoulet pratique le pastel dont elle ne cesse de repousser les limites.
Passionnée de dessin et, plus que tout, de liberté, c’est très tôt que le métier d’artiste peintre s’est imposé à elle. Nostalgique du monde de la danse, sa première passion, Nathalie Picoulet rend hommage au corps de la femme. Les oeuvres sont réalisées d’après modèle vivant, un travail de création nécessitant de longues séances de pose et beaucoup d’énergie dépensée à trouver ses marques avec son modèle.
Si son travail fait déjà l’objet d’une reconnaissance certaine, la jeune femme considère son parcours comme un éternel apprentissage.

En savoir plus sur l’artiste