Né en 1988, originaire de Bourgogne, JM ROBERT commence la peinture très jeune en imitant les effets de patine, de salissure et de dégradation qu’il observe sur les murs des villes. Les ruines, les façades abîmées, le bouleversent et l’inspirent. Il aime la trace que laisse le temps qui passe et c’est ce qu’il va reproduire plus tard sur différents supports.

Lire la suite