04.76.46.20.09

Raymond Poulet

Raymond Poulet

Quel chemin parcouru par Raymond Poulet, artiste peintre, né en 1934 dans la capitale, mais qui a vite choisi la Provence comme terre d’élection, depuis ses premières expositions de groupe, à Paris, dans les années soixante. Raymond Poulet compte aujourd’hui parmi les grands noms de la peinture contemporaine, expose aux quatre coins du monde et s’est vu décerner les récompenses les plus prestigieuses.

Voyageur impénitent,  Raymond Poulet fut l’un des premiers de sa génération, à faire découvrir des horizons proches ou lointains que sa vision métamorphosait de la plus singulière façon. Ainsi, beaucoup de ses toiles traduisent l’immensité silencieuse des déserts, la majestueuse ordonnance des rizières, le rayonnement spirituel des temples d’Asie.

En voyage, pourtant, le paysage n’est pas sa seule préoccupation. Car Raymond Poulet s’attache plus encore à la vie quotidienne des êtres autant qu’à l’âme collective des peuples, à la beauté des gestes, au mystère des attitudes, à la présence des architectures, restitués avec un sens poétique très particulier, d’une densité bien proche de la ferveur.

Dans chacun des tableaux de Raymond Poulet, il y a toujours une histoire, quelque chose qui le fascine ou qui l’a particulièrement touché, marqué au cours de ses voyages.

« Pour moi, ce qui importe le plus c’est de mettre en scène ce que je veux représenter. Aussi m’est-il nécessaire, indispensable de nourrir la future réalisation picturale par une démarche très construite. C’est pour cela que lorsque je voyage, je tiens une sorte de carnet de route, un journal dans lequel je consigne de nombreux croquis, des notes, des impressions, des indications de couleurs… Et tous les éléments que je rapporte vont être, d’une certaine manière, la base de mon travail. Mais il faut ajouter que la mémoire est d’une grande importance, car elle joue le rôle d’un tamis qui va me permettre de ne conserver que l’essentiel de l’émotion ressentie. Je ne cherche pas à représenter fidèlement ce que j’ai vu, je ne copie pas la nature ou les hommes, je les réinvente de retour dans mon atelier et mon but, devant mon chevalet, c’est de traduire sur la toile ce que j’ai ressenti, ce que j’ai vu afin de partager avec les autres ce qui m’a touché passionnellement. »

Depuis sa  première exposition à la Galerie Vent des Cimes en 1988, Raymond Poulet reste l’un des artistes phares de la galerie.

< retour à la page Peintres

Galerie Vent des Cimes

Galerie Vent des Cimes